Nom et prénoms :
Wolfgang
Amadeus
Mozart

Adresse(s) :
Versailles, Paris
Londres, Milan, Salzbourg, ...
et V
ienne

Fonctions :
Compositeur de génie

1756 - 1791


Mozart est né le 27 janvier 1756 à Salzbourg en Autriche. A 3 ans, il lit la musique. Il n'a jamais été au collège et composa son premier morceau à 10 ans. Il écrivait des notes avant de savoir écrire des lettres ou des chiffres et jouait déjà bien les oeuvres de son père à 5 ans.

Mozart composa très jeune 5 pièces au piano qui sont maintenant très célèbres.
En 1763, la famille part pour une première tournée des capitales européennes où l'on exhibe l'enfant prodige. D'abord Paris et Versailles, où le roi reçoit les Mozart à son grand souper.

Puis Londres pendant plus d'un an. Wolfgang est pris en amitié par Jean-Chrétien Bach, l'un des fils du "cantor" (le grand Jean-Sébastien Bach), installé sur les bords de la Tamise. Le gamin apprend à bâtir des symphonies, découvre l'opéra.

Parti à l'âge de 7 ans, Mozart rentre à Salzbourg à 11 ans !






En 1769, Wolfgang repart pour l'Italie, mais seul avec son papa. A Milan, l'opéra de la Scala monte deux de ses œuvres. Père et fils reviendront comblés d'honneurs, mais sans engagement. Mozart n'est jamais allé au collège, pourtant, quelle culture ! Il rédige ses lettres en allemand, en français et un dernier tiers en italien. Il possède des rudiments d'anglais et de latin. Mais, si ses voyages lui ont donné un sacré bagage, ils ne lui ont toujours pas procuré de poste fixe dans une cour prestigieuse.



En 1778, nouveau séjour à Paris.

A partir d'un certain âge, Mozart recherche un poste stable dans une cour d' Europe . Mozart était très connu .

Dans une ville, il tomba amoureux d'une chanteuse Aloysia Wéber. Mozart et sa mère rejoignirent Léopold à Paris.

Le retour à Salzbourg en 1779 mit fin à la période la plus sombre de la vie du compositeur . Messes classiques , sonate, concerto, Mozart faisait vivre sa musique .Il cherche de nouveaux moyens musicaux .




En (1781) on lui assura les faveurs de la cour Salzbourgeoise jusqu'à ce que des intrigues l'obligent à partir pour Vienne. Là, aidé par quelques amis, il voulait vivre en donnant des leçons . Il composa l' enlèvement au sérail en 1782, année où il épousa finalement la sœur d'Aloysia, Constance Weber.

La pauvreté et la maladie touchèrent le nouveau couple. En 1791 on lui demanda de faire une messe. Il tomba gravement malade. Et malheureusement un jour Mozart mourut.