Congrès européen des sages-femmes du monde 1991 - Bruxelles

Table ronde du premier juin, animée par Madame Colette Roger (sage-femme)*, sur le thème : Mettre au monde autrement, parfois dans l'eau, chez soi, en Belgique.

 

Image2.gif (1651 octets)

Retour au Menu Carrefour Naissance :
"Articles Accouchement à Domicile"

 

 

 

 

"La manière avec laquelle un couple enceint est guidé pendant la grossesse influencera sa façon de mettre au monde.
Il s'agit toujours d'une approche globale de santé, ne pouvant se vivre en dix minutes de consultation et toujours étalée dans le temps, en une moyenne de dix séances prénatales.  L'approche prénatale globale me permet de saisir où en est le couple dans son évolution, de pouvoir me situer et de m'adapter à leur savoir.  Il s'agit donc, chaque fois, d'un suivi individualisé, particulier, non reproductible."

Depuis le 14.10.1977 jusqu'au 1.5.1991, il y a eu 126 suivis.

Sur ces 126 dossiers:

  • 95 accouchements à domicile avec moi ;

  • 6 accouchements a domicile avec une autre sage-femme ou un médecin ;

  • 6 accouchements à la maternité après prénatale globale ;

  • 2 accouchements à la maternité après prénatale globale et suivi du travail d'accouchement à la maison ;

  • 12 accouchements à la maternité avec prénatale globale n'excédant pas 5 rencontres ;

  • 2 suivis de grossesse par haptonomie avec accouchement à la maternité ;

  • 1 suivi de grossesse par la détente, l'orthothérapie et la R.C.P. (rééducation cardio-pulmonaire) avec accouchement à la maternité

Mon activité dépasse donc le cadre de l'accouchement à domicile."

 

En ce qui concerne les accouchements qui se sont déroulés à domicile,
soit 95 accompagnements :

La répartition des accompagnements est la suivante :

1) Répartition par année

1977 1 1985

6

1979 1 1986

10

1980 2 1987

11

1981 1 1988

18

1982 2 1989

14

1983 4 1990

14

1984 4 1991

7

95

CONSTATATIONS A PARTIR DE CES 95 NAISSANCES A LA MAISON

Nécessité d'utiliser des médicaments sur avis médical pendant le travail d'accouchement     4/95

Hospitalisation pour rétention placentaire    2/95

Allaitement artificiel    2/95

Suture du périnée    11/95
Préexistence d'un périnée cicatriciel : 5

Dépression grave du post-partum (après un mois)    1/95

Malformation congénitale grave de l'enfant     2/95

Taux de morbidité    0

Thérapie de l'ictère    0

Infection maternelle et/ou infantile     0

"Il est certain que la totalité de la population n'est pas concernée par l'accouchement à domicile, puisque la demande n'est pas formulée par toutes les femmes (ce qui constitue un premier "tri"), et que parmi celles qui l'ont souhaité certaines n'ont pu réaliser ce projet pour diverses raisons (personnelles ou médicales)."

LA POPULATION ETUDIEE

2) Les demandeurs exercent les professions suivantes : (compte tenu du nombre de gestités, 64 couples ont fait appel à mes services.) 

Profession
Milieu médico-social privilégiant la mère :
médecin, accoucheuse, infirmière, psychologue, biochimiste, psychomotricien, ergothérapeute, kinésiste, assistante sociale, aide-soignante, puéricultrice
40,6% 26
Milieu enseignant/éducateur :
enseignant en langues, institutrice, éducateurs
23,4% 15
Milieu artistique :
peintre, musicien, potier, sculpteur
6,25% 4
Autres professions indépendantes :
agriculteur, graphiste, traducteur, libraire, maçon
7,8% 5
Autres salariés :
employés, bûcheron, plombier, zoologue,concierge, mécanicien
15,6% 10
Etudiants/ sans profession 6,25% 4

64

LA MERE

1) La gestité
primigestes 19
bigestes 24
trigestes 22
quadrigestes 18
quintigestes 8
ou plus (fausses couches comprises) 4

95

2) L'âge des demandeuses se situe en moyenne entre 25 et 30 ans.  La plus jeune a 18 ans, la plus âgée a 40 ans

3) Leur alimentation est :
traditionnelle 52
végétarienne 29
"naturo" 10
autres (instincto-macrobio-logique) 4

95

 

 

 

 

 

4) Consommation de tabac : Couples fumant entre 5 et 10 cigarettes par jour : 5 ; Couples dont seul le père fume: 2

Consommation d'alcool 0
Consommation de "café - chocolat - coca" 28
Consommation de café seulement 20
Ni café, ni "café - chocolat - coca" 47

95

5) Leur habitat :  47 sont citadins ; 48 vivent en milieu rural.

6) Les antécédents personnels : sans particularité ; sans incidence sur la grossesse actuelle.

7) Antécédents obstétricaux : sans particularité ; sans préjudice sur la grossesse actuelle

8) La manière avec laquelle les femmes se soignent :
par médicaments

5

par le "laisser-faire intelligemment" 19
par le "laisser-faire intelligemment"
                                    aidé par phyto ou aromathérapie
11
                                    aidé par acupuncture 6
                                    aidé par homéopathie                

54

95

La PARTURITION

1) Le moment de l'accouchement
la nuit (de 22h à 6h) 39
le matin (de 6h à 12h) 22
l'après-midi (de 12h à 18h) 18
le soir (de 18h à 22h) 16

95

2) La présentation : Céphalique : 94 ; Siège décomplété : 1

3) Le terme de l'accouchement :
38ème semaine 2
39ème semaine 11
40ème semaine 71
41ème semaine 10
42ème semaine 1

95

Le TRAVAIL D'ACCOUCHEMENT se déclenche TOUJOURS spontanément

4) La rupture de la poche des eaux (spontanée ou artifivielle)
RSPE 39
RAPE (à 9 ou 10 cm de dilatation) 33
RAPE (à 7 cm min.  Hodge II 1/2) 23
95
Liquide Amniotique Clair 93
LAMéconial frais (RSPE à 9 cm) 2

95

5) La partie du travail d'accouchement vécue comme pénible : la plus longue : 6 heures ; la plus courte : 30 min ; la moyenne : 3 heures.

6) Le choix spontané, par la femme, de la position, pendant le travail
décubitus dorsal ou décubitus latéral gauche (sous hypnose) 4
verticale 81
alternance décubitus latéral gauche ou décubitus latéral droit / verticale 10

95

7) Le nombre de naissance dans l'eau chaude (juste sous le niveau d'eau, avec sortie immédiate de l'enfant) : 5
Bain de dilatation : 15

8) Le choix d'une médication pendant le travail
(Le traitement étant préétabli par un médecin et utilisé si nécessaire)
pas forcément nécessaire :
       homéopathique 20
       phyto ou aromathérapeutique 10
       4
nécessaire : médicamenteuse 4
aucune aide 57

95

 

9) Position pendant l'accouchement :
décubitus dorsal 1
accroupie soutenu 5
à 4 pattes 1
semis-assise 88

95

 

10) Le périnée
Périnée intact 69
D1 (utilisation d'agrafes) 15
D2 (nécessité d'une suture, faite par médecin) 6
Épisiotomie (nécessité d'une suture, faite par médecin) 5

95

NB.: Les déchirures se produisent presque toujours sur périnée cicatriciel. 
Jusqu'en 1991, les sages-femmes belges ne pouvaient pas légalement réaliser les sutures.

11) La délivrance

Délai moyen : 30 min
Anomalie de forme : 3 (en raquette)
Rétention placentaire (intervention chirurgicale) : 2
Longueur du cordon ombilical de 30 cm : 2

LE NOUVEAU-NE

1) Poids :
le plus petit 2700 g
le plus gros 4600 g
la moyenne 3300 g

 

2) Test de Apgar (à 1, 5 ,10 min)
8 - 9 - 10 2
9 - 10 - 10 10
10 - 10 - 10 83

95

3) Anomalies :

1 athyroïdie avec ictère rapide
1 trisomie 21
1 légère atrésie oesophagienne (intervention chirurgicale à 15 jours)
1 syndactylie aux deux pieds (orteils 2 et 3)

4) Allaitement maternel

Moment spontané de la première tétée

le plus court   5 min
le plus long   6 heures
la moyenne   30 min

La durée

la plus courte   4 jours
la plus longue   3 ans
la moyenne   6 mois

 

5) Aide à la naissance
nécessité d'aspirer 15
nécessité d'oxygéner 2
aucune 78

95

 

6) Ictère du nouveau-né
au 4ème jour 18
au 3ème jour 6
aucun signe 71

95

 


*NDLR : Madame Colette Roger a travaillé (mais est-ce réellement un travail ?) en Wallonie jusqu'il y a peu.  Actuellement, elle se trouve en Afrique.  Elle nous excusera de placer les résultats de ses observations sur ce site, sans son autorisation.

En diffusant le résultat des observations des sages-femmes indépendantes, à propos de leurs accompagnements à domicile, nous souhaitons indiquer aux lecteurs/trices une réalité incontournable.