plan du site ] Accouchement à Domicile ] Témoignages de Naissance ] Articles de ... ] [ Bibliothèque ]

 

Bibliothèque

  1. Des enfants sains ... même sans médecin. du Dr Robert S. Mendelsohn.  1989. Collection Santé.  Edition Soleil.  Document complet en version .pdf
    " Ce livre reflète une conviction: les pédiatres américains, comme les autres spécialistes d'ailleurs,. ne font pas toujours la meilleure médecine. Je ne veux pas dire que les médecins soient moins intègres ou moins compatissants que le reste de l'humanité; le problème vient d'une certaine conception de la médecine et de la manière de l'enseigner, et non de la personnalité de ceux qui l'ont apprise.
    Les médecins ne sont pas « coupables », mais, comme leurs patients, ils sont victimes du système. Ils sont les premiers à souffrir du fait que les études de médecine se préoccupent davantage d'intervention que de prévention et mettent en avant médicaments et technologie. Des habitudes et comportements parfois ridicules sont inculqués aux étudiants, qui terminent leurs études la tête si pleine de niaiseries institutionnalisées qu'il n'y reste guère de place pour le bon sens."
    (Nous ne donnerons pas suite aux questions qui nous sont envoyées à propos du contenu de ce livre - qui est publié ici car il n'est plus édité en français)

  2. Neuf mois dans la vie d’un homme  Bernard This.  InterEditions, 1994
    Postface : Un jeune biologiste vient d'apprendre que sa femme est enceinte. Il écrit à son ami pour lui rappeler sa promesse de les accompagner tout ou long de cette grossesse. Durant neuf mois va se développer une correspondance à trois ou, mieux encore, une partition à quatre mains, car l'enfant est là qui le fait déjà père. Il rêve son bébé, anticipe sa venue au monde et le lecteur, devenu témoin, partage celle expérience. Par-delà les émotions si différentes du père, de la mère et de l’auteur, porte-parole du bébé in utero, ils réfléchissent sur l'origine et le sens des mots qui se rattachent à la paternité. A l'histoire du langage s'adjoint l'histoire de nos représentations culturelles, de nos pratiques médicales, et nos certitudes présentes s'en trouvent relativisées. A cette correspondance épistolaire se superpose aussi l'infinité des correspondances entre les paternités végétales, animales et humaines depuis l'origine de la vie. L’enfant va naître quand s'achève ce livre dont on sort enrichi tant Bernard This et ses amis ont su nous transmettre une autre vision des relations humaines.

  3. Pour une naissance à visage humain. De Claude Didierjean-Jouveau.  Edition Jouvence, 2000.
    - 96 pages, 4,42 Euros -

    PourUneNaissanceAVisageHumain.jpg (59131 octets)La façon dont accouchent la plupart des femmes chez nous est-elle la seule possible, et est-elle bonne pour la mère et l'enfant ?  
    Il y a deux façons d'envisager la naissance : l'une, qui voit dans la grossesse et l'accouchement des situations à risque à "sécuriser" au maximum grâce à toute une série d'interventions médicales ; et l'autre, qui y voit des processus physiologiques qui sauf exception, se déroulent naturellement, et qu'il est inutile, voire nuisible, de perturber par des examens et des gestes médicaux systématiques.

    L'auteure, Claude Didierjean-Jouveau s'interroge et s'informe sur la naissance depuis plus de vingt-cinq ans.  Elle a suivi tous les débats sur ce thème, assisté à la médicalisation croissante de l'accouchement et participé à diverses associations de parents concernés par la naissance (naissance et liberté, Naître à la maison, la Leche League, Naissance et citoyenneté ...) Est aussi l'auteure de "la voie lactée", un ouvrage sur l'allaitement, dans la même collection.







  4. Redécouvert chez les indiens : Apprenez l’accouchement accroupi ! La meilleure position, naturelle, pour vous et votre enfant.  Dr Moyses PACIORNIK. Editions Pierre-Marcel FAVRE     
    Pour visualiser la couverture du livre, cliquez ici
              Quelques photos du livre
    Accouchement indien.  S'il n'y avait pas de médecins, comment se passeraient les accouchements ? Ne naîtrait-il pas d'enfants ? Y aurait-il beaucoup de complications pour la mère et le fœtus ? Moins qu'on ne le pense. Laissés à la nature, plus de 90 % des accouchements auraient lieu spontanément, sans besoin d'aucune aide. À la rigueur, dans moins de 10 % de cas, on a besoin de l'aide d'une sage-femme bien formée. Et le recours à un médecin ne se justifie que dans la moitié de ces situations difficiles. Et c'est ainsi que les choses se sont toujours passées, et se passent encore chez les peuples primitifs, où nos formes de développement ne sont pas intervenues dans les phénomènes naturels. On constate que, dans ces civilisations, les femmes prennent souvent la position accroupie pour mettre leurs enfants au monde. Ce qui, du point de vue médical, nous paraît la manière la plus adéquate d'accoucher. Nous constatons qu'avec l'évolution sociale, la femme, par manque d'exercices physiques, s'est affaiblie, a eu des difficultés à maintenir la position primitive. Les responsables furent les bancs et les chaises, les coussins, les lits hauts, les toilettes élevées, les mille véhicules de traction animale et, plus récemment, les automobiles qui ont diminué la capacité de la femme à supporter un accouchement en position accroupie. C'est en Egypte que les premières références aux chaises obstétriques ont surgi. Les habitantes obèses et aristocrates du Nil, confinées dans des harems, ne se déplaçaient qu'en litières, portées par des esclaves : impossible de les maintenir agenouillées, position adoptée par les pauvres fellahs des rives du Nil. C'est à la riche civilisation française que nous devons l'existence de l'obstétrique moderne, la femme couchée sur un lit élevé. N'importe quelle autre position était inaccessible aux dames de la Cour royale, suralimentées, trop vêtues, soucieuses de soins, sédentaires et peu mobiles. C'est Mauriceau, le médecin de l'élégante noblesse parisienne, vers 1700, qui a commencé à pratiquer les accouchements en position couchée. Alors que, dans le petit peuple, les femmes restaient fidèle à l'ancienne pratique. Alors l'accouchement sur le dos devint à la mode, et, de France, appuyé sur les arguments de Mauriceau, gagna d'abord les cours européennes pour se répandre ensuite dans tout le monde occidental. Les médecins eux-mêmes ont fini par trouver naturel de compliquer ainsi l'acte naturel de la naissance. Il nous est alors venu l'idée de conseiller aux femmes d'imiter les Indiennes brésiliennes. Nous le racontons dans une série d'histoires que vous allez lire, tout en essayant également de répondre à la question : — Le cancer n'existe pas chez les Indiens ?



  5. Bien-être et maternité (Dr. B. De Gasquet) 5ème édition , 2001, IMPLEXE EDITION (prodim.books@prodim.be  < http://www.prodim.be/ >) 381 pages, 212 exercices, 400 photographies, schémas, lexique, index des postures, sommaire détaillé.  I.SB.N. 2-951103980-8.  Prix : 27,81 Eur.
    Médecin, professeur de yoga, Bernadette de Gasquet est spécialisée dans l'accompagnement à la naissance. Outre les futurs parents, sa méthode, qui intègre respiration et dynamique périnéale, est développée par de très nombreux praticiens (obstétriciens, sages-femmes, knésithérapeutes).
    L' attente de l'enfant à naître est une période exceptionnellement riche de sensations, d'émotions et aussi d'interrogations.
    Bien-être et maternité vous propose de vivre la plénitude de ces neuf mois sans que viennent les ternir des petits problèmes ou des questions sans réponse.
    Même lorsque  "tout va bien", on peut ressentir un mal de dos, des problèmes digestifs ou circulatoires, des troubles du sommeil, autant de maux trop souvent négligés alors qu'on peut facilement les résoudre. Il suffit d'explications claires, d'aménagements au quotidien (un tabouret, des coussins, un lit surélevé par exemple), d'étirements ou de massages pour ramener le bien-être.
    Utile chaque jour dès le début de la grossesse, Bien-être et maternité guide vos découvertes : comment préparer le périnée, comment aider la bassin à s'adapter au passage du bébé puis à se refermer, comment faciliter la descente de l'enfant et le faire naître en douceur, comment « retrouver son corps lors des suites de couches, moment souvent délicat.
    Bien-être et maternité, dialogue concret avec la future mère, est devenu, au fil de ses éditions, un guide de référence pour les futurs parents. L' auteur propose une démarche pratique, sereine, qui respecte la physiologie maternelle. Nourrie d'une longue expérience de l'accompagnement des parents et de son propre vécu de mère, le docteur de Gasquet considère les futurs parents comme des partenaires actifs afin qu'ils parviennent, en toute sécurité et en harmonie avec l'équipe obstétricale, à une véritable implication dans la venue au monde de leur enfant.
    L' approche de Bernadette de Gasquet se fonde sur les études médicales les plus récentes et sur une réappropriation des pratiques traditionnelles des matrones d'autrefois ou d'autres cultures. Cette recherche du travail corporel juste l'amène à proposer des aménagements de la position d'accouchement, une poussée en douceur non violente pour l'enfant et pour le périnée maternel, un authentique suivi des suites de couches réduites trop souvent à quelques jours d'hospitalisation. Cette conception originale du travail précoce des abdominaux, sans pression sur le périnée, balaie les idées reçues et permet une récupération globale sans risque.
    Découlant de l'attention et de la précision de milliers de consultations, ce livre offre une mine de renseignements pratiques, de conseils au quotidien qui vous suivront bien au- delà de la grossesse.
    212 exercices, 400 photographies pour maintenir en toute quiétude votre bien-être corporel. Exercices à deux, applications dans la vie quotidienne et " le point de vue du bébé " complètent cette méthode.
    * Devenir mère : comprendre, vivre pleinement
    * Le bien-être au quotidien
    * Mise en forme, massages, seul ou à deux
    * Le point de vue du bébé



  6. Les bébés nageurs et la préparation prénatale aquatique. par Y. De Pelseneer chez PRODIM Editeur ( prodim.books@prodim.be   < http://www.prodim.be/ >) ISBN: 2-87017-035-1   Prix : 40.00 Eur

  7. 304 pages,  605 photos , format oblong à l' italienne , 29,5 x 26 cm , couverture plastifiée.  La préparation prénatale aquatique décrite dans ce livre insiste sur les étapes que franchit la mère tout au long de sa grossesse. 256 images montrent les degrés pour "bien faire naître le bébé".Ces jalons sont très graduels et sans danger .A terme, la maman, le papa et le médecin pourront accueillir un bébé qui peut naître même dans l' eau à température idéale. Cet éveil transactionnel  au monde favorisera le développement affectif et moteur de ce tout petit.50.000 bébés de moins de trois ans sont nageurs. Ils peuvent apprendre dès la troisième semaine à six mois. La méthode est dorsale ; c' est la plus confortable pour un bébé  et la plus rationnelle car la bouche est dirigée vers l' air.349 photos exposent les étapes de l' apprentissage nautique du nouveau-né. La familiarisation avec l' eau est toute progressive.  Le BUT principal est l' obtention du Brevet de SURVIE. Finalement, dans un élan de joie le tout petit se jettera lui-même tout habillé à l' eau et rejoindra le bord de la piscine.

  8. Quelques livres à propos du massage des bébés et des enfants



  9. Choisir son accouchement de Barbara Harper ; Edition Vivez Soleil 1996 (CH-1225 Chêne-Bourg / Genève) ; traduction de " Gentle Birth Choices " 1994



  10. La fonction paternelle dans la société contemporaine Compte rendu de la Journée - conférence du Mardi 18-5-99 du Centre de formation à la thérapie de famille à Liège, par Françoise Hurstel, psychanalyste, professeur de psychologie clinique à l’Université de Strasbourg



  11. L’enfant et la relaxation Geneviève Manent ; Ed Le souffle d’or, collection Chrysalide 1991



  12. Le père et son enfant Fitzhugh Dodson, Marabout, 1975
    Au dos du livre : "Tous les livres consacrés à l'éducation s'adressent aux mères … comme si les pères n'existaient pas, ne s'intéressaient ni au développement de leur enfant ni au rôle qu'ils sont appelés à jouer. Cette ouvrage - qui complète et fait suite à "Tout se joue avant six ans - comble cette lacune. Le Dr Dodson, père lui-même de trois enfants, se penche sur le problème de la paternité de la toute petite enfance - stade auquel un lien étroit doit se nouer entre le père et son enfant - jusqu'à l'adolescence et l'entrée dans l'âge adulte. L'auteur fait une place à part au père divorcé ou remarié, qui ne sait pas toujours trouver avec ses enfants ou ses beaux enfants un juste équilibre, et ses conseils leur seront d'un réel secours. En annexes, des indications pour les jouets à construire et des lectures utiles."

    (Ndlr : Le lecteur n'oubliera pas la date de la rédaction et d'édition de cet ouvrage. Certaines données se trouvant dans ce livre peuvent être dépassées. Il s'agit plus que jamais d'un ouvrage qui porte plus à réflexion qu'une somme de recettes toutes faites !)



  13. Votre bébé est le plus beau des mammifère Michel Odent ; Albin Michel, 1990
    Au dos du livre : "Ce livre est un véritable hymne à la maternité heureuse, vécue intensément par chaque mère dans sa liberté et son intimité. Il est aussi l'œuvre bilan d'un pionnier ; le Dr Michel Odent qui fut responsable du service de chirurgie de l'hôpital public de Pithiviers y développa des recherches très originales en vue d'une maternité différente : salle de naissance sauvage, pénombre, naissances dans l'eau, liberté de position, "bébé kangourous", groupes de chant, etc. Ces expériences, conçues à l'origine pour réduire le nombre des césariennes, firent de Pithiviers et de Michel Odent les références internationales de tous ceux qui remettaient en cause les modalités de l'accouchement dans les pays industrialisés. Depuis cinq ans, Michel Odent est installé à Londres où il s'est fait "sage-femme", assistant à des naissances à domicile, afin d'en savoir plus sur l'influence de l'environnement dans la période qui entoure l'accouchement. "Votre bébé est le plus beau mammifère" est le fruit de ces multiples expérience."



  14. Comment la naissance vient aux femmes, par Madeleine Akrich et Bemike Pasveer (1996), Les empêcheurs de penser en rond, Synthélabo, 22, avenue Galilée, 92350 Le Plessis Robinson.
    Techniques comparées : Aux Pays-Bas, plus de la moitié des accouchements se font à domicile ou en polyclinique, avec très peu de moyens techniques. En France, 99,5 % des accouchements se déroulent en milieu hospitalier sous la présence continue d'un important dispositif technique : monitoring des contractions et du cœur du bébé, perfusion, etc. La manière dont la douleur est envisagée diffère tout autant d'un pays à l'autre: l'analgésie péridurale, utilisée dans 70 % des cas en France, ne l'est que dans 15 % des accouchements néerlandais. Et pourtant, les performances des deux pays en termes de mortalité et de morbidité périnatales sont tout à fait comparables. En cette fin de siècle où la tendance est plutôt à la prolifération des techniques médicales, le contraste entre les deux pays ne pouvait pas manquer de susciter étonnement et curiosité.



  15. Pour une naissance heureuse, Isabelle Braban, éditions Saint-Martin.



  16. Célébration du quotidien ; Colette Nys-Mazure ; Ed Littérature ouverte, Desclée De Brouwer