169 éoliennes prévues

en Wallonie


 

Du boulot de bénédictin ! Le PSC a répertorié tous les projets d'implantation d'éoliennes en Wallonie. 169 "moulins à vent" seraient ainsi prévus dans une vingtaine de communes (voir ci-dessous). La puissance installée, si tous ces projets se réalisaient, serait de 274,2 MW. De quoi fournir du courant à environ 150.000 familles de 4 personnes (1 MW à l'intérieur des terres = 560 familles). "Nous avons procédé par recoupement avec les données de nos représentants dans les 262 communes de Wallonie et celles des opérateurs publics et privés du secteur", explique André Antoine, chef du groupe PSC au Parlement wallon et bourgmestre de Perwez, dans le Brabant, où hier soir était présenté à la population un projet de 13 nouveaux moulins.

"Attention, reprend André Antoine, des projets ne verront peut-être pas le jour, comme à Walhain par exemple, où il y a une grosse opposition de la population. D'autres sont à peine connus du grand public, celui d'Electrabel à Mont Saint Guibert, notamment. On pourrait aussi se demander pourquoi aucun projet n'existe à Eghezée, alors que cette commune est sur la même ligne de vent que Gembloux, Sombreffe, Perwez et Fernelmont".

 

A la baisse

Des projets ont aussi été revus à la baisse : Bütgenbach accueillera ainsi quatre et non cinq éoliennes, comme le dit le PSC.

Ce travail sur le terrain montre que l'objectif du gouvernement wallon d'avoir, d'ici 2010, 200 MW installés pourrait être facilement atteint. Il y a un hic : aucune législation adéquate n'existe pour implanter une éolienne. "Celle de Perwez n'a pas eu de permis de bâtir ni d'exploiter, explique André Antoine. Ce n'est qu'en janvier que nous avons régulariser la situation."

"Nous avons créé un groupe inter-cabinet entre les différents ministres wallons concernés, répond Olivier Boussart, chez Michel Foret (Environnement). D'ici au 15 juin au plus tard, nous devrions avoir créé un cadre général. La semaine prochaine déjà, nous réunissons les sept fonctionnaires délégués à l'urbanisme de la Région."

André Antoine, plaide, lui, pour un cadre beaucoup plus large. Et plus strict. Comme en Flandre, où 2% du territoire a été déclaré " à vent ". " Nous ne voulons pas nous enfermer dans un canevas qui nous étranglerait : personne ne sait comment les techniques vont évoluer " dit M. Boussart

Auteur : M.L.
La Province 16 mai 2002


 

Commune Nombre Puissance en MW

Amel 3 6
Anhée-Mettet 20 30
Arlon 12 18
Berloz 3 4,5
Burg-Reuland 4 8
Bütgenbach 5 8
Celles 4 8
Corroy-le-Château 2 3
Crisnée 1 0,6
Fernelmont 12 10
Gembloux-Les Isnes 4 6
Genappe 6 12
Héron 10 15
Ittre 9 16,6
La Roche 4 8
Marche-en-Famenne 6 12
Mons 2 4
Mont Saint Guibert 12 24
Mouscron 4 6
Perwez 13 19,5
Pommeroeul 6 12
Sainte Ode 6 9
Tournai 1 1,5
Sombreffe 4 6
Vielsalm 6 8,5
Walhain-Chaumont 10 18

169 274,2

Commentaire de Bernard LEDRU :

L'éolienne de Perwez, construite sans permis, a été inaugurée en présence du ministre DARAS et de différentes "autorités". Je déplore donc la présence du ministre et des autorités lors de cette inauguration.

Je constate et déplore la dureté du gouvernement wallon envers les particuliers. Aujourd'hui encore, selon que vous soyez puissant ou misérable ...


Voir : carte de Wallonie (mai 2002)

 

autres articles