Pour la petite enfance

L'ASBL Centre Namurois de la Petite Enfance assurait l'accueil dans le cadre de crèches "classiques" installées à divers endroits de Namur càd:
-"Les P'tits Pouyons",rue des Brasseurs 63 au centre de Namur qui comporte trois "mini crèches"(90 places)
-"La Cajolière",rue J.Chalon à St Servais;
-"La Ribambelle", Parc Astrid à Jambes

Depuis 1994 càd lors de cette législature, des réalisations importantes ont été faites afin de s'adapter encore mieux aux besoins des parents qui travaillent et des familles en difficulté:
-la mise en route de la crèche "Les Bouts d'Choux",ave Sergent Vrithoff à Salzinnes ouverte 24h/24 qui a la particularité d'accueillir les enfants dont les parents travaillent à horaire décalé ainsi que des petits enfants placés par une instance judiciaire
-l'ouverture de deux "haltes garderies" l'une rue des Brasseurs et l'autre rue Julie Billiart à Namur,qui sont réservées aux enfants dont un des parents est dans une démarche de réinsertion professionnelle ou sociale (ale; intérim; formation prof.; recherche active d'emploi; ...)
-l'ouverture d'une maison d'accueil communale ave des Champs Elysées dans le quartier de Plomcot,destinée a l'encadrement de 12 enfants

De gros efforts ont été faits pour assurer l'accueil des parents qui travaillent à horaire décalé dans diverses structures car cela répond à un réel besoin actuel.

Enfin,SONEFA assure également un service de gardiennes à domicile (agrée pour 90 gardiennes domiciliées dans toutes les petites communes du grand Namur).Un intérêt tout particulier a été donné aux normes de sécurités et au statut de ces gardiennes,dans l'attente d'une législation plus adéquate à cet égard.


Les enfants plus âgés

En ce qui concerne l'accueil des enfants plus âgés,il y a encore des choses à faire au sein de notre ville:la généralisation du travail féminin,l'éloignement des grands parents,l'éclatement des ménages,la diminution des horaires scolaires,la multiplication des activités para-scolaires et les besoins accrus des jeunes font que de nouvelles idées d'accueil et d'encadrement devront être appliquées,par exemple:

-l'accueil de l'enfant en dehors des heures d'école ,sans obliger celui-ci à se déplacer deux fois après l'école si,comme l'actuel gouvernement le propose,cet accueil se fera dans les seuls locaux communaux.Il est donc important de mettre en place une collaboration entre les écoles communales et les nombreuses associations et autres écoles qui ont pour objet la garderie, l'aide aux devoirs, l'animation para-scolaire...

-le seul transport des enfants organisé à ce jour est le "ramassage" scolaire au bénéfice des seules écoles communales.Il est important de réfléchir a des formules plus généralisées de transport des enfants de chez eux vers l'école,quelle qu'elle soit ainsi que vers des lieux de formations parascolaires(conservatoire,académie,ateliers créatifs,piscines,terrains de sport..)

Page précédente