LE PARAPENTE (son historique - sa composition)

LE PARAMOTEUR (PAM)

L'ULM (ultra légé motorisé)

LA MOTO

LE CLUB DES CONDORS

LE PARAPENTE POUR QUI ?

OU ET QUAND ?

1er UNITE DES SCOUTS /
GUIDES DE L'AIR DE BELGIQUE

 

LE PARAPENTE (historique - sa composition)

1965 : le parapente est né
Grâce à David Barich, ingénieur américain pour l'U.S. AIR FORCE qui travaillait au projet de retour des navettes spatiales. Abandonné, ce projet fut employé par son inventeur pour la pratique du "Slope Soaring" le long des pente de skis avec 4,5 de finesse et un allongement de 8 !!! en simple surface. Mais l'essor de cette discipline ne démarra pas au profit de l'aile Rogalo, les 1er deltas firent leur apparition.

1978 : 1er vol en France
Il fallut attendre 78, ou 2 français (Jean-Claude Bétemps et Gérard Bosson) de Haute-Savoie eurent l'idée de décoller de la montagne du Pertuiset à Mieussy (entre Genève et Chamonix)u avec leur parachute de saut afin d'éviter l'avion afin de faire de la PA (précision d'atterrissage) sur le terrain communal de foot...
Très vite, leurs amis en firent de même et bientôt ils créèrent le prestigieux club-école des Choucas avec lequel nous sommes jumelés.

1984 : les 1er ailes
les 1ères ailes font leur apparition entraînant un sport jeune & audacieux.

1985 : enfin la Belgique
nos pionniers ramènent la technique en Belgique.

1986 : une fédé en Belgique ?
la Fédération Belge de Vol Libre gère notre sport et en fait une discipline aérienne structurée délivrant les brevets, gérant les sites & établissant la liaison avec le Ministère de l'Aéronautique afin de défendre aux mieux nos intérêts d'utilisateurs de l'espace aérien belge.

COMPOSITION FONCTIONNEMENT ET PERFORMANCES

Le parapente (5 à 15 Kg) est le plus simple planeur du monde puisqu'il se compose de 2 surfaces de tissus qui se gonflent lors de la course d'envol du pilote dans une pente assurant un profil d'aile d'avion permettant la magie du vol. Il n'y a donc pas de saut dans le vide comme en parachutisme, mais une course à pieds débouchant sur l'envol. Deux poignées de freins tenues dans chaque main du pilote permettent en agissant simplement sur celles-ci de tourner à droite ou à gauche et de ralentir ou d'accélérer. Le parapente permet de voler suivant les courants ascendants et de rester en l'air tant qu'il y a source d'énergie (soleil et/ou vent). Nous volons avec un taux de chute avoisinant le 1,5 mètre/seconde et planons sur une distance avoisinant les 7 Kms de longueur pour un dénivelé de 1.000 mètres, ceci sans tenir copte des vents et des ascendances. 500 Kms de vol/11 H. en l'air & en Belgique des vols de 3 à 6 heures et de 120 Kms ont déjà été réalisés au départ d'une dizaine de sites de 100 à 185 M. de hauteur. Mais cela n'est en rien comparable avec la passion de votre moniteur, totalisant 4.000 vols, à former ses jeunes oisillons dont vous aurez peut-être l'honneur de faire partie un jour...
Le parapente représente les 70 % de nos activités.

 

LE PARAMOTEUR (PAM)

dans les années 70 : le parafan

L'inventeur de cette technique n'est autre que David BARICH, et dont l'invention ne fut pas reprise par l'armée de l'air américaine. Les contraintes de quelques pieds seulement de disponible firent que le paramoteur, destiné à être éjecté avec sont pilote afin de lui permettre de revenir vers la mer ou des lignes plus amies avec une autonomie de seulement 15 Kms lors de la guerre du Viêt-nam, étaient trop contraignantes. Toutefois l'engin volait déjà très bien à cette époque. Il fallut néanmoins attendre la fin 70 pour voir fleurir des "parafans". (chariots lourds avec moteur) pouvant emporter 1 à 2 personnes.

milieu des années 80 : enfin le paramoteur

Il découle de l'association du parafan (chariot lourd à moteur) & du parapente. C'est au milieu des années 80, que des costauds parapentistes décidèrent de porter les 35/55 Kgs sur leur dos afin de décoller.
La conjugaison des 2 avec une prédominance très nette du parapente est apparu en Belgique dès 1988. On peut ainsi décoller du sol avec un moteur de 17 à 25 Kg sur le dos ou muni chariot afin d'éviter le poids. A la fin de la décennie,on a vu la mise au point des engins de plus en plus petit, moins lourds, moins bruyants, plus performants grâce à l'évolution des parapentes et de concevoir des tricycles pouvant emporter 1 ou 2 personnes sous des voiles de parapente désormais safe et perfos.
Là aussi, il existe une Fédération belge ayant les mêmes objectifs que la FBVL (voire parapente).
Le PAM représente quelques 20 % de nos activités.

 

L'ULM

L'ULM est quant à lui est l'un des plus vieux sports puisque apparu dans le début des années 70 en provenance du deltaplane auquel a été rajouté un chariot avec un moteur nommé alors Delta Plane Motorisé (DPM).
Progressivement des Ultra-Léger-Motorisé (ULM) quasi identique à des avions prirent l'air, en tubes et toiles au début, pour être actuellement en fibres de carbone Kevlar faisant rêver le monde de la petite aviation belge. Il existe donc des DPM ou ULM 2 & 3 axes. La Fédération Belge d'Aviation Micro Légère (FBAML) gère également ce sport aérien avec les mêmes but que la FBVL (voire parapente).
Cette activité représente quelques 5 % de nos activités.

 

LA MOTO

Notre club est composé de ½ de moto de Route et l'autre ½ de Trial. Cette activité, assez jeune au sein de notre club (1998) est en constante évolution depuis les ballades à travers notre pays & la côte d'Opale en passant par des sorties plus élaborées vers le Sud de la France où nous organisons quelques raids par an.
Ce secteur occupe quelque 5% de nos activités & là aussi il existe une Fédération Belge de Moto (FBM)

 

 

LE CLUB DES CONDORS

Tous réunis autour d'une même passion, du débutant au confirmé, nous vous assurons un suivi ainsi qu'une prise en charge pendant & après votre écolage. Nous formons un groupe d'amis, mis en contact grâce aux réunions, soupers, voyages & journal mensuel.

Chaque membre apporte sa pierre à l'édifice. C'est ainsi que nous avons un minibus spécialement aménagé pour la route de nuit vers l'étranger avec 6 couchettes individuelles, Tv/Vidéo pour les cours théoriques & bar pour les moments critiques… Depuis cette saison un double garage, bureau ainsi qu'un beau local club avec bar et salle de réunion équipée pour soupers, forum, ...

Etre membre permet aussi de se fournir à notre coin boutique où vous bénéficiez des meilleurs rapports qualité/prix/quantité sur le matériel & les accessoires. Vous ferez partie du club dès votre entrée à l'école mais ne recevrez vos ailes de pilote qu'une fois votre brevet de pilote réussi dans votre discipline.

Nous partons très souvent avec nos PARAPENTE / PARAMOTEUR / ULM / MOTO mais toujours dans l'optique parapente, entre copains, avec ou sans nos familles qui devront s'adapter à notre activité, elle-même liée au gré de la Météo.

Les masses d'air étant bien souvent plus stable le matin tôt ainsi qu'en fin de journée, nous donnons cours à ces moments en PAM. L'A.M. jusque 13 H. étant réservé au parapente, il reste une partie de temps à consacrer à votre famille ou au tourisme lors de nos voyages à l'étranger. Le choix d'un club par rapport à son lieu d'implantation géographique est loin d'être primordial puisqu'une dizaine de pente-école sont disséminées au travers de la Belgique pour le parapente (Anvers/Wavre/Charleroi/Han Sur Lesse/Mons) Le vent devant être orienté face à la pente, ce ne sera que la veille du cours au plutôt que nous pourrons vous dire l'endroit envisagé du cours.

La partie théorique se donnant, elle, au local club. Quant aux grands vols à l'étranger, seul le point de ralliement compte puisque nous partons en minibus. Accessible à tous dès l'adolescence, ces sports AERIENS ne sont que d'apparente facilité, un écolage sérieux & de qualité est indispensable. Une chose est sûr, il n'y a pas d'âge mini, ni maxi., seulement un min. de 35 kgs à avoir. Notre plus jeune a commencé à 11 ans et compte actuellement plus d'une centaine de grands vols.

Passionné d'aviation depuis sa plus tendre enfance, Michel VANDERVELDE accompagné d'une formidable équipe de bénévoles, ont acquis une solide expérience et réputation mise à votre disposition depuis 86 en parapente, dès 89 en paramoteur, en ulm depuis 96 & en moto depuis seulement 98.

Partager les joies du vol libre & moteur est le but social de notre association, dans la bonne humeur, sans prétention & entre passionnés. C'est pourquoi, nous vous invitons à nous suivre dans nos fabuleuses aventures, à votre rythme, dans un soucis constant de sécurité avec du matériel performant, de qualité belge et constamment renouvelé, le tout dans le cadre d'un club-école affilié aux différentes fédérations.

Nous vous conseillons de ne pas traîner à vous inscrire, nous limitons volontairement le nombre de stagiaires à 7 max. en parapente et à 3 en paramoteur afin de vous garantir un maximum de qualité et de sécurité.

Nos activités étant liées à la météo du jour, (vent < 20 Km/H., pas de pluie & 8°C. min.), Il s'agira parfois d'être patient, voire très patient.

 

LE PARAPENTE POUR QUI ?

Accecible à tous dès l'adolescence, ces sports ne sont que d'apparente facilité, un écolage sérieux et de qualité est indispensable.

 

 

 

 

OU ET QUAND ?

 

 

1er UNITE DES SCOUTS /
GUIDES DE L'AIR DE BELGIQUE

 

1°) STAFF D'ENCADREMENT :
2°) RECHERCHE DE MATERIEL :
3°) RECHERCHE D'UNE 2°ASSISTANTE DE TROUPE + OUVRIERS :
4°) TRAVAUX D'AMENAGEMENT :
5°) MAIS QUI SONT-ILS FINALEMENT CES SCOUTS DE L'AIR ?
6°) NOTRE PROJET PEDAGOGIQUE :
7°) PRISE EN CHARGE DES CANDIDATS :

 

1°) STAFF D'ENCADREMENT :

Chef de Troupe :
VINCENT CLAES.

Assistant de Troupe :
LUC AUBRY, GERARD LAMBEAUX, MICHEL VDV, ERIC ROBAYLLE.

Assistante de Troupe :
VALERIE VANDERVELDE.

Occasionnels :
MARC HOMBERGEN, FABIENNE BRUYNBROECK,
DANY DESPY, PIERRE ROBAYLLE.


Nous accueillerons LEMBORELLE SADI, nouveau candidat chef ce 21/4, il est en fin de formation ICC, est chef au patro et désire servir sous d'autres horizons. Il habite Soignies et est introduit via Kiwi.

 

2°) RECHERCHE DE MATERIEL :

D'emblée & partant de rien, nous avons besoin de tout. Cela passe par : des couverts, gobelets et tasses en plastics dures, des gamelles, casseroles, poêles, tentes, abris de jardin, piquets, outils, cordes d'escalade & autres, des tables, chaises, étagères, votre vieux parapente ou ordinateur pour le flight sim etc…

Nous remercions d'emblée Gérard et Michel de Charleroi + son épouse pour leurs dons d'objets qui seront bien utiles aux scouts.

 

3°) RECHERCHE D'UNE 2°ASSISTANTE DE TROUPE + OUVRIERS :

A) Nous désirons renforcer la présence féminine au sein du staff
d'encadrement vu la démission en temps qu'assistante de Fabienne
qui vient ainsi grossir les rangs des occasionnels vu son manque de
temps à pouvoir nous consacrer.

B) Vincent recherche des personnes sachant bricoler pour monter un
mur d'escalade avec les moyens du bord & aménager le local (déblaiements/ isolation/montages de cloisons etc…)

 

4°) TRAVAUX D'AMENAGEMENT :

Les travaux d'aménagements du local ont débutés et se font les
MERCREDIS de 10 à 17 H. les 18/4, 2/5 & 6-27/6 avec Kiwi/Ecureuil
& Raton

BIENVENUE A TOUTES ET A TOUS QUI SERAIENT TENTEES DE METTRE
LA MAIN A LA PATE POUR FAIRE AVANCER LE SCHMILBLICK DANS
CETTE NOUVELLE SECTION DES CONDORS…


5°) MAIS QUI SONT-ILS FINALEMENT CES SCOUTS DE L'AIR ?

Et bien, nous sommes la troupe des Condors, la 1° unité belge
de scouts et guides de l'air, ni plus, ni moins. C'est vrai que
depuis un certain temps, vous en entendez parler mais ne les
connaissez peut-être pas encore. C'est pourquoi nous dévoilons
un voile sur cette nouvelle section du club. Comme annoncé lors
de l'A.G. des Condors, nous vous signalons que les scouts de l'air
(SA) sont la branche jeune des Condors. 2 membres du club ont
décidés de s'investir à fond dans cette section pour la bonne
raison qu'il manque de sang neuf dans notre club. Les jeunes qui
vont venir dans les SA seront ainsi formés, progressivement, au parapente et à d'autres disciplines. Leur passé, une fois arrivé
à un âge plus mûr leur permettra d'envisager nos sports avec
sérénité puisqu'encadré par des personnes compétentes.

Les SA par le biais de leur fédération scout permettra d'être
subsidié pour certaines activités et permettra par exemple une intervention financière pouvant aller jusqu'à 60 % de l'Adeps
dans l'achat de matériel de parapente par exemple. De plus,
certains animateurs pourront éventuellement bénéficier de
rémunérations pour activités exceptionnel demandant
encadrement exceptionnel et ce via la Communauté Française.
De plus tout un système de prêt gratuit de matériel pourra
être emprunté (sono, vidéo) pour faire des montages de nos
activités en autres. Le local ainsi que les activités annexes
des SA sera accessible à tout les membres des Condors et
pourquoi pas lorsque nous ne pouvons pas voler aller grimper
ou visiter des grottes ou encore faire du VTT ou du Canoying ?
car après tout disent certains, on vole parfois pas à cause de
la Mto et on pourrait faire autre chose que du shopping ou
du tourisme…

C'est donc à double sens que nous allons nous apporter des
éléments nouveaux afin de perdurer l'entreprise que Michel a
lancée depuis 1987. C'est en soit, un bel aboutissement &
comme tout le monde le pense mais ne le dit pas, il faut
veiller à la relève.

La troupe des Condors (c'est son nom) sera composée d'un
groupe mixte d'adolescent(e)s de 12 à 15 ans & de 15 à
17 ans, se réunissant une à deux fois par mois pour des
raisons évidentes de déplacements : contrairement aux
autres unités scoutes nos membres proviendront de
l'ensemble du territoire belge. Nous organiserons aussi des
W.E. de vols parapente en France.

Cela nous entraîne dans une phase de décollage de l'ordre
de trois années et à atteindre dans cinq ans notre vitesse de
croisière et peut-être alors envisager la création d'une
deuxième troupe.

Le grand camp aura lieu en fonction de l'agenda du
club-école de parapente & de paramoteur " Les Condors ".
Nous organiserons notre premier grand camp à Luchon dans
les Pyrénées en 2002. Pour l'avenir nous espérons travailler
avec des partenaires privés ou même publiques.

La troupe est affiliée à la Fédération des Scouts & Guides
Pluralistes de Belgique qui prendra en charge la formation
pédagogique de nos animateurs. Les formations
techniques " extrêmes " seront données par des moniteurs
agréés ou par des clubs-école.


6°) NOTRE PROJET PEDAGOGIQUE :

Les scouts de l'air forment une communauté de jeunes
et d'adultes (*) qui, dans un climat de confiance, visent à
faire cohabiter une vie plus proche de la nature avec la
pratique d'activités et de sports aériens.

Les scouts de l'air entendent faire de leur association un
lieu de rencontre, de confrontation, de découverte et
d'apprentissage de la vie, dans lesquels les valeurs
traditionnelles du scoutisme sont privilégiées. Ces valeurs
devraient être perçues par tous comme une source
d'engagement moral et humaniste.

Celles-ci se réalisent à travers les objectifs & démarches
pédagogiques tels que accueillir le jeune dans l'intégrité de
sa personne. Lui permettre d'affirmer sa personnalité propre
et l'intégrer progressivement dans un projet de vie sociale.
Lui apprendre à se situer et parvenir à un équilibre entre
les traditions et la technique, entre le spirituel et le matériel,
entre ce qu'il a reçu et ce qu'il a créé. Nous l'aiderons à
profiter de l'expérience accumulée par les générations
précédentes ou actuelles, qu'il viendra lui-même enrichir
de ses découvertes personnelles. Nous encouragerons le
scout à transmettre et faire partager son vécu par les plus
jeunes, dont il deviendra un jour le guide à son tour.

Ces objectifs se vivent dans le fait même d'animer une
activité, dans la façon de vivre les relations entre
personnes tant dans les activités spécifiques que dans
les moments courants de la journée, dans la mise en œuvre
au sein de la troupe des Condors de pratiques démocratiques.

Les outils pédagogiques employés s'agiront ici en fait des
activités proprement dites, lesquelles serviront de support
à la réalisation des objectifs du projet. Ces outils se
regroupent en 4 ensembles dont l'observation et la
compréhension de la nature et toutes les activités qui
y sont liées, Les techniques scoutes traditionnelles ( nœuds, construction, orientation, secourisme, survie, transmission,
etc…) et les activités aériennes et d'altitude de 3 types :

Sportives :
randonnées, via ferrata, alpinisme, parapente, paralpinisme,
ULM, etc ...

Culturelles et expérimentales :
visite du musée de l'air, construction d'une station météo,
d'une fusée à eau,…

Enfin les modalités de la vie en groupe :
rites et traditions scoutes, ne seront pas oubliées.
Un des rôles de l'animateur sera d'inciter le jeune à établir
une corrélation entre ces quatre ensembles, de leur
permettre de découvrir dans quelle mesure ils peuvent
entrer en interactions comme par ex. l'utilité des nœuds en
alpinisme, de l'orientation en randonnée, de l'observation
météo en parapente,…

Notre pédagogie se veut axée sur une base ludique qui
doit servir de point de départ aux apprentissages, et non
l'inverse. Elle est fondée sur des comportements individuels
et collectifs qui favorisent le développement de la solidarité
et du sens des responsabilités. Elle respecte les différences
culturelles et philosophique et reconnaît la diversité des
approches d'apprentissage. Elle est mise en œuvre par une
équipe d'animateurs soucieuse d'utiliser les qualités de
chacun de ses membres qui mettent en commun leur
hétérogénéité pour former une didactique homogène. Cette
approche pédagogique offre un ensemble de propositions
qui loin d'être exhaustives, constituent une référence de
réflexion pour l'élaboration de notre projet
(*) Peut-être qu'un jour les membres club pourraient
former ''le clan'' des Condors ?

 

7°) PRISE EN CHARGE DES CANDIDATS :

Lors des réunions , Il devrait être mis au point, sans trop
de difficultés, une prise en charge des scouts & guides
depuis la gare d'Ottignies vu l'éloignement de certains.