Notre histoire

Menu vertical

Vingt-huit ans d'histoire succincte...


C'est en 1971 que notre chorale vit le jour. Elle fut créée par Marguerite et Michel Lion avec le soutien actif de l'Administration communale et du tout jeune Centre culturel de Fleurus.

Les débuts

La première répétition a lieu le 7 décembre en la salle de l'Hôtel de Ville. Nous sommes 7 à avoir répondu à l'invitation. Sept parfaits inconnus pour nous qui résidons à Fleurus depuis un an seulement. Mais apparemment, nos choristes se connaissent et la glace est très vite rompue. Nous nous lançons alors dans un petit chant à l'unisson et un canon israélien pour situer les voix et s'habituer à chanter en groupe. Le chant à 4 voix et la polyphonie savante, ce sera pour plus tard !

Cette répétition initiale sera suivie d'une nuit mémorable autour d'un verre de l'amitié qui n'en finira pas de se renouveler, comme si nous ressentions dès le premier soir le désir confus mais impérieux de tisser des liens serrés entre nous. Déjà, le charme subtil et miraculeux du chant choral vient d'opérer... Il naîtra ce soir là une amitié profonde entre tous qui ira en s'amplifiant tout au long des 28 années suivantes et qui n'est pas prête de s'éteindre.


Les concerts.

De répétition en répétition, le groupe s'étoffe quelque peu et après deux années de travail intensif, nous pouvons donner notre premier concert. Panique à bord: à l'exception de deux choristes, c'est le baptème du feu pour tous les autres qui ne sont jamais montés sur les planches! Les coeurs sont serrés. Le rideau se lève, le public est là, nombreux. Il témoigne d'un enthousiasme qui nous rassure et nous détend au fil des chants. En vingt années de chant choral, nous en avons donné des concerts! A Fleurus de très nombreuses fois bien sûr mais aussi dans d'autres villes. Rappelons : Thuin, Seneffe, Gosselies, Tamines, Floreffe, Brye, Sombreffe, Quevaucamps, Charleroi, Frasnes-lez-Gosselies, Liège, Bruxelles, Namur, Enns, Linz, etc...

Les Baladins chantaient soit seuls, soit en association avec d'autres chorales, voire même avec des orchestres. A Coeur Joie. Dès le début, Les Baladins se sont affiliés au Mouvement Choral International "A Coeur Joie". Cette adhésion nous permet de parfaire notre formation tant pour les choristes que pour le (les) chefs de choeur. Grâce à elle, nous pouvons de plus participer à des manifestations chorales d'envergure:

les Choralies (grand rassemblement international triennal de plusieurs milliers de choristes en Provence,)

des concerts de prestige avec la régionale A Coeur Joie de Charleroi et celle de Liège :

Messe de St. Wenceslas, dirigée par Michel,

Requiem de Mozart dirigé par Christian Chardon,

Messe brève de Mozart et l'oratorio Jephté de Carissimi dirigés par Michel,

les Oiseaux, ...,

de participer à des week-ends de chant avec des chefs de choeur de renommée européenne (B. Lallement, F. Provencher, J. Wild, ...)

et enfin de participer à l'échange choral d'Europalia Autriche en 1987-88.

Comme vous pouvez le remarquer, les Baladins sont loin de se contenter de leur univers fleurusien. Il est vrai que c'est de la diversité des expériences vécues que naît une approche plus riche de notre propre répertoire.

Toutes ces rencontres nous permettent également de nous forger quelques solides amitiés avec d'autres choristes que nous prenons plaisir à revoir à ces occasions.


La vie chorale.

Outre l'accord musical qui s'établit, l'accord cordial se révèle un puissant ciment de notre groupe rarement mis en défaut. Une année de chant choral s'émaille de manifestations autres que musicales: la fête de Sainte-Cécile bien sûr mais aussi des pique-nique et des week-ends de détente, soirées costumées et, depuis quelques années, notre bal annuel, sans oublier les communions, les mariages et les fêtes dans les familles des choristes.


Souvenirs.

Quelques souvenirs chers à notre coeur:

  1. les journées "Les Baladins vous invitent",

  2. le concert au Rassemblement A Coeur Joie à Floreffe,

  3. notre victorieuse prestation télévisée dans l'émission A Qui le Gant ? de la RTBF.

  4. les concerts de nos 10ème, 15ème, 20ème et 25ème anniversaires,

  5. notre rapide ascension dans les catégories chorales de la Fédération musicale du Hainaut,

  6. la double venue du Linzer Kammerchor et notre séjour en Autriche.

  7. la venue de La Cantadissa de Thézan-les-Béziers

Mais comme dans toute vie de groupe, certains moments sont difficiles, plus tendus. Des choristes nous quittent. La mort nous frappe également : pensons à Jean-Pol, Marie-Thérèse, Léon, André, Thérèse et Pierre que nous ne reverrons plus jamais...


La relève et l'avenir...

En vingt ans, nonante choristes ont chanté quelques mois ou de longues années chez Les Baladins puis sont repartis sur leurs chemins au hasard des aléas de la vie. Qu'ils sachent que nous gardons d'eux un souvenir agréable et chaleureux et que leur place est toujours parmi nous si la vie le leur permet.

Nous avons aussi vu beaucoup de jeunes choristes grandir, se marier, nous quitter ou amener leur conjoint.

La relève s'assure également. Une seconde génération de jeunes chanteurs et chefs de choeur est apparue. Elle a pris place devant les anciens, les repoussant insensiblement et amicalement vers les bancs des vieux choristes. Elle renforce encore davantage l'enthousiasme et le dynamisme de tous. Cela est rassurant pour ceux qui ont fondé cette chorale. Ceux-ci réalisent que leur oeuvre leur survivra tant en quantité qu'en qualité.




à la page d'accueil de la chorale Les Baladins

Dernière mise à jour : 23 janvier 99