Centre Léa Lor - Planning Familial du Borinage

Définition - historique

 

Qu’est-ce qu’un Centre de Planning Familial ?

 

Un Centre de Planning Familial est un lieu d’accueil ouvert à tous (famille, couple, femme, homme, adolescent, enfant, groupe) où chacun peut s’exprimer librement avec la certitude d’être écouté et entendu sans jugement et en toute confidentialité.

 

Non seulement, il répond à des besoins réels au point de vue psychologique, social, sexuel, juridique, mais il répond aussi à cet énorme besoin de parler, de se dire, comme si, quelque part, que ce soit au sein du groupe, de la famille, du couple, la communication n’existait plus (« rien que de vous parler, cela m’a fait du bien » est une phrase fréquente).

 

Un Planning Familial, c’est le domaine du relationnel, de l’amour, de la sexualité, et ce à tous les niveaux (individuel, couple, famille, école, profession,...)

Par là-même, le planning familial lutte pour la démocratie, le respect humain, le droit à la différence, la justice sociale. Ce n’est pas un hasard si les régimes dictatoriaux sanctionnent toujours le droit égalitaire des femmes, le droit à la différence, la sexualité, la libre parole.

 

Notre Centre est né le 27 septembre 1974 à l’initiative de Madame Léa LOR. Elle était Présidente de la société de logements sociaux « Le Foyer Saint-Ghislainois » et, de ce fait, elle était au cœur des problèmes et des besoins de toute cette population. C’est face au vide institutionnel dans ce domaine que l’idée lui est venue de mettre sur pied un planning familial.

 

Afin de replacer cette naissance dans son contexte, il faut savoir que c’est en janvier 1973 que le Dr Willy PEERS fut incarcéré pour pratique d’IVG.

Willy PEERS qui, dans ce domaine, travaillait seul et bénévolement, n’a jamais été jugé (ce jugement aurait mis trop de personnes en cause !).

Quelques mois plus tard, face aux pressions sociales, aux nombreuses manifestations en faveur du Dr PEERS et de la libéralisation de l’avortement, la publicité pour les moyens contraceptifs est permise, c’est la loi du 09 juillet 1973.

 

A noter que :

  • en Hollande, la pilule contraceptive est remboursée depuis 1972 ;

  • une législation pour IVG existe en Angleterre depuis 1967 ;

  • et en France depuis 1974 ;

 

En Belgique, où l’emprise judéo-chrétienne est très forte, et où la séparation de l’Eglise et de l’Etat est ambiguë, il a fallu attendre fin 1989 pour obtenir la révision de la loi de 1867. Nous étions, avec l’Irlande, le seul pays de la Communauté Européenne à ne pas avoir de législation relative à l’IVG !

 

Ce n’est que le 03 avril 1990 que la loi de dépénalisation de l’avortement (Loi Lallemand Michielsen) fut votée... loi que le roi refusa de signer.

 

Tout ceci pour montrer que, créer un Centre de Planning Familial en 1974 dans la petite ville de Saint-Ghislain fut un audacieux défi.

 

Notre Centre a été agréé en janvier 1975, mais nous avons travaillé bénévolement toute l’année 1975 avant de recevoir des subsides.

 

Actuellement, nous sommes agréés par la Région Wallonne.

   

 

Carte du site

Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de non-responsabilité et sont protégées par un copyright.

Centre Léa Lor

Onzième rue - 7330 Saint-Ghislain (Belgium)

Courriel : centre.lea.lor@live.be

' 065/79.22.32

7 065/26.92.07

Mise en service : 01-nov.-2002

Dernière mise à jour : 20-oct.-2013

Webmaster : B. Mailleux