La SBM vient de publier :

Mollusques terrestres et dulcicoles de Belgique
Tome III : Gastéropodes terrestres sans coquille (limaces)
Tome IV : Gastéropodes dulcicoles
Tome V : Bivalves dulcicoles

pp. 1-40, 1-60 & 1-40, nombreuses planches couleurs et dessins + folder (8 p.) de la systématique illustrée des mollusques non marins de Belgique.
Format A5 (14 x 21 cm), couverture souple.

Prix:
4.30 EUR pour le tome III + frais de port (1.18 EUR en Belgique, 2.70 EUR en Europe, 3.15 EUR hors Europe)
13.30 EUR pour les tomes IV et V (folder compris) + frais de port (1.77 EUR par couple des deux tomes en Belgique, 5.40 EUR en Europe, 6.30 EUR hors Europe)
- les frais de port ne sont comptés qu'une fois pour l'achat groupé des 3 tomes.

Publiés par la Société Belge de Malacologie
Renseignements : vilvens.claude@skynet.be

Commandes et paiements : Par virement sur le compte : 271-0065013-55
de
Mr Etienne Meuleman, Bibliothécaire de la SBM
Sart 32
4171 Poulseur
avec en communication : Terrestres : nom client + quantité de couples TomesI&II
Si l'adresse de livraison diffère de celle de paiement, le préciser par e-mail à partir à : etienne.meuleman@softplayeurope.com.

Pour ceux qui décrouvrent ces publications : L'ensemble des 5 tomes peut être acquis pour le prix de 29.60 EUR + frais de port (3.95 EUR en Belgique, 10.00 EUR en Europe, 15.70 EUR hors Europe)

Présentation
Ces trois ouvrages constituent la seconde partie de la série de 5 tomes consacrés aux mollusques terrestres et dulcicoles de Belgique (il était initialement prévu 4 tomes, mais le dernier tome consacré aux dulcicoles a été partagé en deux parties) [première partie : deux tomes]. Pour rappel, cette suite de fascicules constitue une introduction au monde des "escargots et limaces", tant ceux vivant dans le milieu terrestre (comme les jardins, les bois ou les dunes) que dans le milieu aquatique des rivières et étangs. Elle vise essentiellement les naturalistes spécialisés dans un domaine quelconque (comme par exemple l'ornithologie ou la botanique) et aussi le grand public intéressé par tout ce qui touche à la nature et au monde vivant.

Le tome III est donc consacré aux gastéropodes terrestres sans coquille, donc aux limaces. Bien sûr, le naturaliste ou le simple promeneur qui fait une incursion dans le monde des mollusques est inévitablement plus attiré par les escargots, avec leur coquille aux formes parfois curieuses et aux couleurs parfois chatoyantes, que par les limaces qu'il ignore le plus souvent. Ce dédain va parfois jusqu'au dégoût ou à l'attitude belliqueuse, sans doute en hommage aux nombreuses salades du jardin qui ont succombé aux attaques des gourmandes… Et pourtant, si l'on parvient à dépasser ces réticences et que l'on s'intéresse à eux, ces gastéropodes sans coquille visible se révèlent des êtres vivants fort intéressants, pleins de vie et d'habileté. On prend aussi conscience de leur intérêt écologique. Evidemment, ici, pas de coquilles et essentiellement des photos in situ !

Les tomes IV et V s'attaquent au monde des eaux douces : les mollusques qui y vivent sont assez peu connus du grand public, même averti, à l'exception peut-être des Lymnées pointus qui vivent sur les fonds vaseux ou qui "flottent" le pied en l'air, ou des Moules d'eaux douces comme les Unios ou surtout les Anodontes dont on sait que certaines sont perlières … Mais il existe bien d'autres espèces, plus discrètes mais séduisantes : les Physes élancées et senestres, les magnifiques Planorbes aplatis, les Bythinies operculées, les Ancyles en forme de chapeau sur les pierres immergées, les petits bivalves connus sous les noms de Cyclades ou Pisidies et que l'on trouve dans les graviers des fonds de ruisseaux, etc. Et puis, il y a aussi des invasifs, comme la Moule zébrée …

Dans ces trois volumes, comme dans les deux précédents, les auteurs, tous membres de la Société Belge de Malacologie, ont voulu fournir des critères de détermination rigoureux et utilisables en pratique - donc sans dissection - et en n'utilisant les termes techniques que lorsque c'était vraiment nécessaire. A côté des noms vernaculaires, la nomenclature binominale, désignant une espèce de manière internationale avec des mots latins, est bien entendu utilisée. Leur travail a été dirigé vers un seul but : faire découvrir et apprécier leurs chers mollusques, tout comme le sont, par exemple, les oiseaux, les batraciens, les insectes, les fleurs ou les mousses …

On le découvre bien vite : ces animaux sont étonnants et passionnants !


Toujours disponibles :

Mollusques terrestres et dulcicoles de Belgique
Tome I : Gastéropodes terrestres à coquille (1ère partie)
Tome II : Gastéropodes terrestres à coquille (2ème partie)


pp. 1-60 & 1-52, 24 planches couleurs et nombreux dessins
Format A5 (14 x 21 cm), couverture souple.
Publiés par la Société Belge de Malacologie
Prix: 12.00 EUR pour les deux tomes + frais de port (1.77 EUR par couple des deux tomes en Belgique, 5.40 EUR en Europe, 6.30 EUR hors Europe)
Commandes et paiements : Par virement sur le compte : 271-0065013-55
de
Mr Etienne Meuleman, Bibliothécaire de la SBM
Sart 32
4171 Poulseur
avec en communication : Terrestres : nom client + quantité de couples TomesI&II
Si l'adresse de livraison diffère de celle de paiement, le préciser par e-mail à : etienne.meuleman@softplayeurope.com.

Présentation
Ces deux ouvrages sont les deux premiers d'une série qui en compte cinq. Elle constitue une introduction au monde des "escargots et limaces", tant ceux vivant dans le milieu terrestre (comme les jardins, les bois ou les dunes) que dans le milieu aquatique des rivières et étangs. Elle vise essentiellement les naturalistes spécialisés dans un domaine quelconque (comme par exemple l'ornithologie ou la botanique) et aussi le grand public intéressé par tout ce qui touche à la nature et au monde vivant.

Tout curieux de nature a déjà rencontré des escargots et des limaces, même si une grimace se fait immédiatement jour quand le jardinier pense à ses salades … Ces milieux "verts" se révèlent en fait bien plus riches en mollusques que l'on pourrait le croire : la "malacofaune" ne se limite pas aux familiers escargots jaunes à bandes foncées, à l'escargot de Bourgogne et à la grosse limace noire ou rouge. En fait, pour ne parler que des gastéropodes à coquilles, en inspectant les troncs ou les morceaux de bois mort, les dessous des pierres couvertes de mousse, les beaux rochers escarpés ou encore les amas de feuilles et autres débris végétaux (les "litières"), on peut découvrir des espèces très diverses d'"escargots" (en fait, des gastéropodes) : les "pointus" comme les Clausilies, les "microbes" comme les Vertigos, les "brillants" comme les Zonites, les "poilus" comme les Trichias ou les Helicodontas, etc.

Les auteurs des deux fascicules présentés ici, tous membres de la Société Belge de Malacologie (la science qui étudie les mollusques), ont voulu fournir des guides de terrain adaptés aux besoin de l'amoureux de la nature. Car il est un fait que les quelques rares guides d'identification existants sont en général trop riches, trop techniques, couvrent souvent une zone beaucoup plus vaste que la Belgique (en pratique toute l'Europe Occidentale tempérée), augmentant ainsi les risques de confusion lors de la détermination d'une espèce, et présentent les espèces étudiées uniquement sous forme de dessins, souvent d'ailleurs excellents, mais qui risquent de faire perdre une vue réelle de l'espèce pour un observateur non aguerri..

L'objectif est donc clairement de fournir un outil de détermination des mollusques que l'on peut être amené à rencontrer lors de ses balades naturalistes. Les auteurs ont donc choisi de réaliser un guide écrit en français, dans un langage accessible à un non spécialiste (donc sans termes trop techniques), avec un bon niveau taxonomique mais sans exagération pour les niveaux supérieurs, et illustré de photographies en couleurs (toujours de la coquille avec parfois des gros plans et aussi l'animal in situ), rendant ainsi l'ensemble utilisable sur le terrain. Pour chaque espèce rencontrée, la description est proposée selon un canevas immuable, avec, si nécessaire, des comparaisons avec les espèces similaires.

Très vite, les auteurs ont constaté que, même sans les mollusques marins, le sujet était bien trop vaste pour tenir dans un seul fascicule, ni même dans deux – du moins en tenant compte de nos impératifs d'impression qui visent un prix de vente raisonnable. Ceci a donc conduit à réaliser tout d'abord deux premiers tomes exclusivement consacrés aux gastéropodes terrestres à coquilles, reportant à un troisième tome les gastéropodes terrestres sans coquilles (donc les limaces) et à un quatrième les gastéropodes et bivalves d'eau douce. Ces tomes III et IV sont prévus pour fin 2008 ou début 2009

Leur travail a été dirigé vers un seul but : faire découvrir et apprécier leurs chers mollusques, tout comme le sont, par exemple, les oiseaux, les batraciens, les insectes, les fleurs ou les mousses … Il s'agit bien d'un monde étonnant et passionnant !


[Retour Home-page SBM]