14 - Maladies infectieuses.

 Vous êtes étonnés sans doute de ce que toutes ces maladies, qui sont les plus courantes, et dont chacun de nous a souffert dans sa vie, ne soient traitées dans cette hiérarchisation qu'en 14…voici pourquoi:

 Nous sommes confrontés à chaque instant aux contaminations, pollutions virales ou microbiennes, et pourtant nous ne sommes pas tout le temps malades: c'est que notre organisme est naturellement capable d'éliminer ces intrus. S'il est vrai que nous portons en nous des prédispositions à développer un épanouissement plutôt qu'un autre, nos défenses naturelles aussi sont adaptées dans ce sens (introduction) et nous permettent donc de tenir le coup jusqu'à l'affaiblissement et l'usure.

Il est donc primordial de veiller à l'hygiène d'abord, mais ensuite à tenir compte des premiers signes d'agression et de la lutte de notre organisme pour se défendre

En résumé il s'agit donc de se soigner le plus tôt possible pour garder un niveau bénin à toute attaque. C'est dans ce sens que les problèmes décrits aux points 2 à 10 dans la hiérarchie sont à considérer en priorité : stress, irritation, peurs, éruptions, nausées, vomissements, insomnies etc. sont déjà des signes de lutte de l'organisme, et y remédier peut être considéré comme une médecine préventive.

Une maladie infectieuse ne survient pas: elle s'installe progressivement, et même parfois sournoisement, après l'irruption d'un microbe ou d'un virus à travers la peau ou par les orifices naturels. A ce moment il y a une mobilisation générale des défenses naturelles de l'organisme, ! vitalité et c'est ici que tout se joue pour la suite:

Processus d'irritation, de congestion, d'inflammation et enfin d'infection

 

Les maladies infectieuses seront donc traitées ici dans leurs stades successifs:

- stade 1: incubation, invasion et défenses de l'organisme.

- stade 2: infection déclarée

- stade 3: convalescence et prévention pour l'avenir = renforcement de l'immunité.

 

! Pour savoir la colonne de remèdes qui vous concerne voir questionnaire puis explications

! Pour choisir un remède il faut toujours se référer à la matière médicale.

 

! Après toute maladie infectieuse, qu'elle soit d'origine virale ou microbienne, le remède * est indispensable pour rétablir l'immunité. 

 

 Maladies d'enfants.

Fièvres éruptives, très contagieuses, que tout enfant contracte avant 12 ans. Une fois qu'il les a eues, il ne les attrape plus Ce serait un processus de maturation favorisant la réactivité et l'immunité c'est à dire la maturité de l'enfant voir vaccin .

Ces maladies sont en général bénignes mais ! complications infectieuses.

! Le diagnostic doit être fait par un médecin

Les remède palliatifs seront ceux des symptômes

! nosode spécifique de la maladie 21 jours après le début de l'éruption, pour éviter les séquelles éventuelles.

Garder l'enfant au chaud et prévoir environ trois semaines sans école, ni crêche.

 

- Rubéole 

! dangereuse pour l'enfant à naître donc pour les femmes enceintes < du 1er au 6ème mois

Il est donc souhaitable que les filles attrapent cette maladie avant la puberté.

Le diagnostic est fait par analyse du sang.

Stade 1: fièvre moyenne environ 38°, pendant 1 ou 2 jours, avec mal à la gorge et à la tête; pas de nez qui coule, mais les ganglions du cou sont gonflés < derrière les oreilles et dans la nuque..

Stade 2: taches rose pâle qui apparaissent d'abord sur le visage et s'étendent en 1 jour à tout le corps. L'éruption dure de 3 à 5 jours sans démangeaisons.. La plupart des enfants en sont peu incommodés.

Stade 3: L'enfant peut aller à l'école 7 jours après le début de l'éruption

! Rubeolinum 200K, 1 dose après 21 jours. pour éviter les séquelles éventuelles: ! polyarthrite, purpura

 

- Roséole ou exanthème subit.

Stade 1: fièvre élevée: 39 à 40° pendant 3 à 4 jours, mais l'enfant n'a pas l'air malade. ! convulsions

Stade 2: la fièvre tombe brusquement quand survient l'éruption de petites taches roses non démangeantes sur tout le corps sauf le visage , qui disparaissent après 48 heures. ! s'il y a démangeaisons cela peut être une allergie médicamenteuse.

Attendre 2 jours au moins sans fièvre avant de renvoyer l'enfant à l'école.

 

- Erythème infectieux.

Stade 1: enfant fatigué, fièvre moyenne avec joues très rouges, ! convulsions, le contour de la bouche est blanc

Stade 2: éruption en dentelle avec démangeaisons, sur tout le corps pendant 1 semaine

Stade 3: l'éruption disparue peut reparaître au soleil ou au froid: * typologique

 

14 - Rougeole.

Stade 1: un petit rhume banal, le nez coule, les yeux sont rouges et larmoyants, toux et mal à la tête; la fièvre est croissante -> 40° et persiste jusqu'à l'éruption

> tisanes clamantes de lavande et millepertuis; laver les yeux avec une infusion de Malva sylvestris.

Stade 2: taches rouge foncé en plaques en relief, d'abord derrière les oreilles, puis sur le visage qui est bouffi, puis sur tout le corps. Il n'y a pas de démangeaisons, la fièvre est tombée, mais l'enfant se sent très malade.

! éruption rentrée, pas nette, violette : Ammon. Carb.

Stade 3: après 5 jours l'éruption disparaît. ! Si l'enfant n'est pas mieux après la disparition de l'éruption, rappeler le médecin.

! Complications éventuelles: conjonctivite, otite, bronchite, bronchiolite, pneumonie, méningite, septicémie.

L'enfant doit être tout à fait guéri pour reprendre l'école.

! nosode: Morbillinum 200K. 1 dose , 21 jours après le début de l'éruption.

 

- Varicelle.

Stade 1:malaise et fièvre moyenne ! convulsions

Stade 2: éruptions successives de taches rouges très démangeantes, < sur le tronc, qui se transforment en quelques heures en vésicules contenant des gouttes d'eau ; elles sèchent puis forment une croûte noirâtre. Tout le corps présente donc les taches, les ampoules et les croûtes simultanément au cuir chevelu, thorax, aisselles etc. au visage en dernier lieu, pendant 10 à 15 jours ! contagion extrême par contact direct.

! complications éventuelles: surinfection des ampoules par grattage et cicatrices.

> Garder les ongles de l'enfant le plus court possible, pas de bains

> Vaporiser les boutons avec de la teinture mère de Lavandula sans alcool, au moins 2 x par jour, laisser sécher à l'air; talc au Calendula

 Stade 3: guérison successive des boutons qu'il faut continuer à soigner jusqu'au bout ! cicatrices.

! nosode: Varicellinum 200K.: 1dose, 21 jours après le début de l'éruption ! séquelles Zona et névralgies

 

Scarlatine.

Stade 1: fièvre soudaine 39 à 40°, gonflement douloureux des ganglions du cou, mal à la gorge, il ne peut plus avaler,  angine rouge vomissements, mal au ventre.

Stade 2: après 1 à 2 jours, éruption de petites taches rouges pointues en plaques sur tout le corps < plis, sauf autour de la bouche. Toute la peau est rugueuse comme du papier d'émeri sauf la paume des mains, les plantes des pieds et le visage qui est lisse; il n'y a pas de démangeaisons. ! éruption pas nette: Ammonium carb.

Le 5ème jour la langue devient "framboisée" : rouge vif, gonflée.

! Complications: otite, néphrite, rhumatismes articulaires aigu.

Stade 3: Après 1 semaine la peau commence à peler par le visage puis cela s'étend progressivement < paumes et plantes, pendant 3 semaines.

! Nosode: Scarlatinum 200K. 1 dose, 21 jours après le début de l'éruption.

La guérison doit être confirmée par un médecin pour que l'enfant puisse retourner à l'école.

 

14 - Oreillons.

Stade 1: fièvre moyenne, mal aux oreilles,

Stade 2: gonflement des glandes parotides et sous maxillaires, parfois d'un seul côté: l'enfant a une figure de travers, un gros cou. L'oreille est très sensible au toucher, l'enfant peut avoir mal en avalant

> tête enveloppée chaudement

> le nourrir de liquides: soupes, yaourts, laitages, jus de fruits et légumes, pendant une dizaine de jours.

! Complication: inflammation douloureuse d'un ou des deux testicules: ! orchite ourlienne, stérilité.

Il est souhaitable, pour un garçon de contracter cette maladie bénigne avant la puberté.

Stade 3: nosode: Parotidinum 200K. : 1 dose après 21 jours

 

Coqueluche. ! éloigner les nouveaux nés.

Stade 1: petit rhume, toux puis fièvre persistante pendant environ 10 jours.

Stade 2: quintes de toux qui se succèdent rapidement: l'enfant suffoque, bruit d'appel d'air en respirant, "chant du coq" glaires et vomissements pendant environ 8 semaines ! hémorragie, épuisement, déshydratation

! hospitalisation pour les enfants de moins de 6 mois.

> repas légers après une quinte: soupes, biscottes, viandes grillées, yaourts, fruits.

> Il doit boire après chaque quinte de toux: tisanes de thym, géranium robert, citron miel.

> assis, calme, distraction, air frais, altitude.

Ces quintes peuvent persister plusieurs mois: Drosera !

! Complications: pneumonie, otite.

Stade 3: les quintes diminuent d'intensité mais l'enfant ne peut retourner à l'école que 28 jours après le début des quintes.

! Nosode: Pertussinum 200K. 1 dose après 21 jours.

 

Polyomyélite voir vaccin

 

Pour toutes ces maladies il y a des remèdes X qu'on peut alterner suivant les symptômes et donner plusieurs fois par jour eg: après une quinte de toux, vomissement etc.

 

¹ Types:

1

1

2

2

3

3

4

 

 

*

*

*

*

*

*

*

 X

Aconit = fièvre: enfant agité, rouge et sec, anxieux > chaleur, sueur

-

X

X

X

-

-

-

X

Antimonium tart. = toux grasse: pleure, quintes suffocantes > assis, air frais

X

X

X

X

-

-

X

X

Apis mell. = œdème rosé: douleurs de piqûres brûlantes > compresses froides

-

X

-

-

X

X

-

X

Belladona = fièvre: visage rouge, gonflé, yeux injectés ! convulsion > assis, chaleur

X

-

-

-

X

-

X

X

Bryonia = toux sèche: bronchite misérable, douleurs articulaires, > immobile

-

X

X

X

-

-

-

X

Cuprum = convulsif: toux suffocante: visage pâle, bleuâtre, > sueur, urine, eau froide

-

X

-

-

X

-

X

X

Ferrum phos. = fièvre : début des éruptions, excité, congestion respiratoire > bercé

X

X

X

X

-

-

-

X

Gelsemium = tremble: fièvre, visage gonflé, yeux rouges, collés > urine, air

X

X

X

X

X

X

X

X

Ipecahuana = spasmes: vomit en jets en toussant ! hémorragie, > eau froide, air

X

-

X

X

X

-

X

X

Mercurius sol. = anergie infectieuse: angine: salive abondante, > repos, air

X

X

X

-

X

-

X

X

Phytolacca = congestion des glandes ! oreillons, angine > boire froid

-

X

-

-

X

-

X

X

Pulsatilla = toux sèche < nuit, grasse le jour, démangeaisons < nuit > air et eau froide

-

X

X

X

-

-

-

X

Rhus tox. = éruptions : gonflées, démangeantes, agitation, ganglions, fièvre > chaleur, douleurs articulaires > mouvements

X

X

X

-

X

X

-

 

Tisanes anti inflammatoires et calmantes: lavandes, hypericum, tilleul, pétales de coquelicots,thym.

Compresses adoucissantes: Malva sylvestris, pétales de coquelicots. Spray de lavande pour la varicelle.

 

14 - Grippe. (voir vaccins)

Affection virale très contagieuse qui commence par un léger coryza, des frissons et d'un grand engourdissement:

1: Polyinfluenzinum 200K. 7 grains en une fois: dose unique à ne répéter que si l'on est en contact avec d'autres "personnes à risque", au maximum 1 fois tous les 10 jours.

! Ce nosode de l'influenza est celui du virus de l'année actuelle, il doit donc être renouvelé dès l'annonce d'un nouveau virus.

Se coucher avec un bon grog:

Faire bouillir pendant 5 minutes 1/2 litre d'eau avec 5 clous de girofle et un bâton de cannelle; verser dans un verre et ajouter le jus d'un demi citron et une cuillère à soupe de miel. Boire par petites gorgées aussi chaud que possible.

La plupart du temps tout est terminé le lendemain matin

Vitamines et petits déjeuners copieux consolideront les défenses de l'organisme.

 

2: On n'a pas pu se soigner: la grippe s'est installée:

Fièvre, mal partout, tremblements, maux de tête:

Aconit ou Belladone et Gelsemium en 30K. alternativement 3 grains toutes les heures puis espacer.

Rester bien au chaud et boire, boire, boire, des tisanes chaudes ou froides: lavande, millepertuis, citron, miel

Une grippe soignée de cette façon dure plus ou moins 48 heures.

! Les différents virus de l'influenza attaquent tout le système nerveux central ce qui met l'organisme dans un état de moindre défense: des complications inflammatoires peuvent survenir: des oreilles ou des yeux, broncho-pulmonaires (14), intestinales 14 (voir aussi Kalium) qui peuvent entraîner un état d'anxiété dépressive (3) et de la déshydratation: China.

! Il faut 24 heures sans fièvre pour renvoyer un enfant à l'école ou pour reprendre le travail.

 

3 Convalescence: * typologique pour tous